Que faire en cas de refus de visa eVisitor ou eTA pour l'Australie ?

Si votre visa eVisitor ou votre eTA a été refusé, nous vous proposons de découvrir quelles sont les possibilités de mener à bien votre voyage en Australie selon les cas et les causes de ce refus.

Demander votre e-visa Australie !

Vous avez effectué une demande de visa eVisitor ou d’eTA pour l’Australie en ligne et vous venez de recevoir un email vous indiquant que cette demande a été refusée ? La plupart du temps, vous ne pourrez pas connaître en détail la raison de ce refus et cet email ne vous indiquera pas non plus comment vous pouvez faire pour maintenir votre projet de voyage en Australie. Nous vous proposons donc de découvrir ici que faire en cas de refus de l’eVisitor ou eTA pour l’Australie, les raisons possibles de ce refus et les recours possibles.

 

Pourquoi un visa eVisitor ou un eTA est-il refusé ?

Lorsque vous effectuez une demande de visa électronique eVisitor ou eTA en ligne, votre dossier est transféré aux autorités australiennes qui se chargent de l’étudier en détail et qui sont les seules à pouvoir décider de vous l’octroyer ou non. Les raisons d’un refus à cette demande peuvent être nombreuses avec :

  • Un séjour envisagé de plus de 90 jours consécutifs. En effet, la procédure eVisitor ou eTA ne concerne que les séjours de moins de 3 mois sur le sol australien. Si vous souhaitez séjourner plus longtemps dans ce pays, il existe des visas classiques plus appropriés.
  • Un état de santé non-compatible. Le gouvernement australien interdit l’entrée sur son territoire à certains voyageurs porteurs de certaines maladies comme la tuberculose. 
  • Une ancienne condamnation pénale. Si vous avez fait l’objet d’une condamnation au pénal avec une période d’incarcération de plus de 12 mois, que vous l’ayez effectuée ou non, vous ne pouvez pas non plus obtenir de eVisitor.
  • Envisager de travailler en Australie. Enfin et si vous souhaitez travailler en Australie et pour un employeur australien durant votre séjour, vous ne pourrez pas non plus profiter de ce système qui est réservé aux voyages touristiques ou d’affaires.

 

Quels sont les recours possibles en cas de refus du eVisitor ou eTA ?

Si le motif de refus de votre visa australien eTA ou eVisitor fait partie des motifs cités précédemment, vous ne pourrez pas refaire de demande d’autorisation électronique. 

Dans certaines situations, vous pourrez toutefois passer par une procédure de demande de visa spécifique et ainsi vous rendre quand même en Australie. Cela concerne principalement les refus pour travail dans le pays ou pour les durées de séjour de plus de 3 mois. La demande de visa se fait cette fois auprès de l’ambassade ou du consulat australien de votre pays de résidence. Il vous faudra ici remplir un dossier et joindre certaines pièces justificatives selon le type de visa demandé.

Enfin, il peut aussi arriver que votre visa eVisitor ou eTA soit refusé simplement parce que vous avez commis une erreur en remplissant le formulaire en ligne. Dans ce cas, il ne vous sera malheureusement pas possible de le modifier mais vous pourrez effectuer une nouvelle demande en attendant un délai de 10 jours après la notification de ce refus.

 

Faire une nouvelle demande de visa australien eVisitor ou eTA après un refus :

En cas d’erreur lorsque vous avez fait votre demande de visa eVisitor ou eTA en ligne, vous pouvez effectuer une nouvelle demande après un délai minimum de 10 jours à compter de votre email de refus. Mais attention ! Cette nouvelle demande ne pourra donner lieu à un avis favorable que si vous avez réellement commis une erreur au moment de remplir le formulaire.

Si le refus a été motivé par un fait réel et que vous envisagez de tricher en remplissant de nouveau le formulaire en y indiquant des données erronées, il y aura peu de chance que cela fonctionne et vous risquez même de vous voir interdire de voyage en Australie pendant plus longtemps en vous rendant tout simplement inéligible au eVisitor et à l’eTA mais aussi au visa. Les informations que vous communiquez dans ce formulaire doivent être véridiques et n’oubliez pas que tous les dossiers sont systématiquement vérifiés par des agents spécialisés de l’immigration habitués à repérer les fraudes.

Mais si le refus obtenu est le résultat d’une véritable erreur, par exemple si vous avez coché une mauvaise case dans le formulaire par inattention, vous pourrez effectuer une nouvelle demande en suivant la procédure classique depuis le départ. Pensez cette fois à bien relire l’intégralité de vos réponses avant de soumettre le formulaire en réglant les frais de dossier.

 

Quelles sont les autorisations de séjour alternatives en cas de refus du eVisitor ou de l’eTA ?

Ce n’est bien entendu pas parce que vous avez reçu une réponse négative à votre demande de visa eVisitor ou d’eTA que vous ne pourrez pas vous rendre en Australie. En effet et si le motif de ce refus correspond en réalité à un critère d’inéligibilité à ce dispositif, il existe d’autres types d’autorisations de séjour alternatives qui vous seront accessibles.

Cela sera notamment le cas si votre demande a été refusée à cause d’une incompatibilité avec le dispositif et ses critères d’éligibilité. Cela concerne par exemple :

  • Une durée de séjour trop longue
  • Un motif de voyage comme le travail ou des études
  • Un passeport de nationalité non-éligible

Si votre refus est dû à l’une de ces trois causes, vous aurez toutes les chances d’obtenir un visa classique si vous en faites la demande. 

Mais si le refus est dû à une autre cause comme le fait que vous ayez été inculpé pour un délit, que vous soyez porteur d’une maladie virale ou que vous ayez voyagé dans un pays à risque, il est peu probable que vous puissiez avoir recours à un visa pour vous rendre dans ce pays.

Comme nous l’avons indiqué plus haut, le motif du refus de votre visa eVisitor ou eTA ne vous sera pas communiqué dans l’email de notification et, avant d’entamer une nouvelle démarche, il est préférable de réfléchir à la raison réelle de ce refus.

Demander votre e-visa Australie !

Questions fréquemment posées

Comment obtenir un eVisitor ou eTA pour l’Australie ?

Les visas électroniques eVisitor ou eTA pour l’Australie peuvent être obtenus directement en ligne en passant par un simple formulaire. Une fois celui-ci validé, une réponse à votre demande vous sera envoyée par email dans un délai maximum de 72 heures et vous permettra de vous rendre en Australie pour des séjours de moins de 3 mois et pendant un an à compter de la date de sa délivrance. 

Quels sont les critères de refus du visa pour l’Australie ?

Plusieurs raisons peuvent entraîner un refus de la part des autorités australiennes dans le cadre d’une demande de visa eVisitor ou d’eTA. La plupart du temps, il s’agit d’un non-respect des critères d’éligibilité au dispositif comme une nationalité non-éligible, un séjour de plus de 3 mois ou un motif de travail ou d’études dans le pays mais il peut aussi s’agir d’une raison de santé ou d’un problème en lien avec la législation et un délit ou crime que vous auriez commis.

Peut-on faire une deuxième demande de eVisitor ou eTA en cas de refus ?

Il est tout à fait possible de faire une deuxième demande de eVisitor ou d’eTA en cas de refus de la première demande, en respectant un délai minimum de 10 jours après la notification de ce refus. Vous pourrez notamment refaire une demande si le motif de votre refus concerne une erreur que vous avez commise en remplissant le formulaire en ligne la première fois.