Faut-il faire son visa Cambodge à l’arrivée à l’aéroport ?

En dépit des nombreux avantages que confère le visa électronique Cambodge, certains voyageurs préfèrent toujours la forme classique de demande. Vous pouvez donc l’obtenir sur-place à l’aéroport dans certaines conditions.

Demander votre e-visa Cambodge

Si vous êtes un ressortissant européen, vous devrez justifier d’un visa avant de visiter le Cambodge. Vous aurez le choix entre plusieurs types de visas, selon les objectifs que vous poursuivez pour votre séjour. Il faut dire que ce pays de l’Asie du Sud-Est est un territoire propice à la découverte. De même, il est à noter que pour les visas touristiques, les procédures diffèrent de façon significative. Parlant de méthodes d’obtention du précieux sésame, il y a la demande du visa à l’arrivée au Cambodge. Il faut toutefois se soumettre aux exigences requises pour avoir le document. Pour vous préparer, voici les points de vigilance pour votre visa Cambodge sur-place.

 

Bien choisir les lieux d’obtention du visa Cambodge à l’arrivée

Il est bel et bien possible d’obtenir un visa Cambodge à votre arrivée sur le territoire du pays. Il est vrai que cette méthode n’est pas la meilleure recommandation, mais elle peut être envisageable lorsque vous n’avez pas pu vous préparer comme il se doit avant le voyage. Toutefois, il faudra bien choisir l’adresse de référence pour avoir le précieux document de voyage sur-place. Vous aurez le choix entre l’aéroport et les postes-frontière terrestres.

 

Faire une demande à l’aéroport

Au Cambodge, vous avez la possibilité de demander un visa dès votre descente de l’aéroport. Les adresses de référence sont : Phnom Penh, Siem Réap et Sihanoukville. Cette méthode de demande de visa Cambodge est efficace certes, mais il faudra prendre en compte les longues files d’attente. Les horaires d’ouverture ne sont pas à négliger de même que votre heure d’arrivée.

Le risque avec cette méthode d’obtention de Visa Cambodge, c’est que vous pourrez passer une nuit à l’aéroport. Ce sera le cas lorsqu’il y a une file d’attente trop longue ou lorsque votre heure d’arrivée ne correspond pas aux horaires d’ouverture. Vous aurez besoin du document pour tous vos déplacements sur-place.

L’autre exigence pour cette méthode de demande de visa Cambodge, c’est qu’il serait préférable de posséder un billet aller/retour. En effet, certaines compagnies aériennes n’autorisent pas l’embarquement des voyageurs sans visa à moins qu’ils aient un billet retour.

 

Faire une demande dans un poste-frontière terrestre

Vous pouvez aussi faire une demande de visa Cambodge auprès d’un poste-frontière terrestre. Cependant, cette méthode de demande n’est pas vraiment recommandée puisqu’elle implique des frais supplémentaires. Quoi qu’il en soit, il est recommandé de voyager sur le Cambodge avec son visa déjà obtenu. Cela vous facilitera la tâche à plus d’un titre.

 

Conditions d’obtention d’un visa à l’arrivée

Pour demander un visa Cambodge à l’aéroport, il est important de satisfaire certaines exigences. Parmi les conditions indiquées, il faut être en possession d’un passeport. Bien entendu, le document doit être valable et contenir au moins 3 pages vierges. C’est essentiel pour qu’on puisse y mettre le visa physique à prendre sur-place.

Pour ce qui est de la durée de validité, le passeport doit avoir une durée de validité de 6 mois au moins. Il faut compter cette date à partir de l’entrée sur le territoire. Comme pièce à fournir, il faut aussi prévoir une photo d’identité. À défaut de venir avec la photo sur-place, vous pourrez en faire sur les lieux. Il faut toutefois prévoir des frais supplémentaires pour ce service de plus sur-place.

Comme conditions, vous devez aussi prévoir un coût pour votre visa sur-place. Lorsque vous demandez votre visa Cambodge à l’aéroport, vous aurez à débourser 30 $. Lorsque vous faites la demande dans un poste-frontière terrestre, il faudra prévoir le même montant. Cependant, il faudra prendre en compte certains frais supplémentaires. C’est la condition idéale pour se faire délivrer effectivement le document de voyage.

 

Durée de validité du visa

Vous avez la possibilité de choisir entre plusieurs types de visas touristiques pour visiter le Cambodge. La durée de validité de ce document est de 30 jours au maximum. Après ce délai, vous avez la possibilité de renouveler le visa. Il vous suffit de vous déplacer vers le Département pour les Étrangers du Ministère de l’Intérieur à Phnom Penh.

Afin de renouveler le document, le montant à prévoir est de 45 $. Même avec ce délai supplémentaire, il faudra impérativement quitter le Cambodge avant la date d’expiration du visa. Si ce n’est pas le cas, il faut prendre les dispositions utiles pour le retour. À défaut, vous devrez vous acquitter des frais de pénalités. Ils s’élèvent à 10 $, et ce, pour chaque jour de retard supplémentaire.

 

La solution de l’e-visa

Vous avez la possibilité d’obtenir un visa Cambodge sur-place. C’est une option libre, mais cela présente quelques contraintes. Au nombre des limites de cette méthode de demande du visa, il faut compter, la complexité du processus, sa lenteur et le risque de refus.

Pour limiter ces risques, il est conseillé de recourir à la demande de visa en ligne. Vous vous épargnez ainsi plusieurs heures d’attente avec un service de qualité.

La procédure de demande en ligne prend en compte, le remplissage d’un formulaire de demande. Outre ce document à remplir, vous aurez à fournir les documents de vérification nécessaires. Il s’agit entre autres, de la photocopie de votre passeport, de votre photo d’identité format passeport et des frais de demande. Ces frais sont à payer par virement bancaire, carte de crédit/débit, MasterCard et plusieurs autres moyens de paiement.

Après soumission de votre demande, vous aurez à attendre quelques jours pour obtenir finalement le document en format PDF dans votre boîte de réception mail. Le délai d’attente peut être de 4 ou 5 jours, selon les conditions. Lorsque le temps d’évaluation de votre demande tombe sur un jour férié, vous devrez attendre plus longtemps pour avoir le document. C’est pour ainsi dire que pour votre dossier de demande de visa Cambodge, vous gagnerez à entamer les démarches très tôt. Idéalement, faites-le plus de 30 jours avant le temps prévu pour votre voyage sur le Cambodge. 

Ce sont les dispositions utiles pour l’obtention de votre visa Cambodge sur-place, à l’aéroport. C’est une option envisageable, mais ce n’est pas toujours conseillé.

Demander votre e-visa Cambodge

Questions fréquemment posées

Peut-on prolonger la validité de son séjour pour le Cambodge ?

Il n’est pas possible de prolonger la durée de validité totale de 90 jours du visa pour le Cambodge actuellement. Cependant, vous pouvez tout de même demander, une fois sur place, une prolongation de la durée de séjour autorisée par votre visa et ajouter 30 jours supplémentaires. Pour cela, vous devez vous rendre dans un des bureaux de l’immigration du pays muni de votre visa actuel et de votre passeport.

Comment obtenir un visa en urgence pour le Cambodge ?

Si vous n’avez pas eu le temps de vous occuper de votre demande de visa traditionnelle pour un voyage au Cambodge qui a lieu dans quelques jours et que vous avez besoin de cette autorisation rapidement, sachez qu’il est possible d’effectuer une demande de visa cambodgien en urgence sur de nombreux sites proposant des formulaires de e-visa. Moyennant le paiement de frais supplémentaires, vous pourrez ainsi obtenir votre visa en un à trois jours ouvrés.

Quel est le meilleur moment pour faire une demande de visa pour le Cambodge ?

Idéalement, nous recommandons aux voyageurs qui souhaitent se rendre au Cambodge de faire leur demande de visa au moins un mois avant la date de leur départ. Notons que dans tous les cas, les demandes de visa effectuée avant ce délai sont mises en attente jusqu’à 30 jours avant la date de départ indiquée sur le formulaire avant d’être traitées.